D'Istanbul à Pékin : Voyage entre terre et soie
Comme un chemin de vie, la route de la soie nous guide à travers l'Asie pour découvrir ce continent et ses richesses. Nous poursuivons notre périple entre désert et montagne, entre occident et orient, entre le connu et la découverte. Si le cœur vous en dit, à vous de nous suivre.....

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Où suis-je actuellement ?




«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 



Rubriques


Menu


Dashoguz, derniere etape turkmene

Nous partons donc en milieu d'apres-midi pour traverser le desert du Karakoum. Nous faisons une pose essence dans le village semi-nomade de Yerbent ou les dromadaire s'amusent a manger les poubelles !!! Nous nous arretons pour la nuit et  montons le campement pres d'un cratere de gaz. Nous sommes 4 seuls au monde, perdus au milieu du desert. Merdan notre guide et Sacha notre chauffeur se detendent un peu plus et nous preparent un festin (On vous fera gouter la salade de legumes cuits !). A la nuit tombee, nous nous approchons du cratere et de ses flammes perpetuelles, impressionnant !!!

Le lendemain nous roulons vers Dashoguz, ville natale de Merdan, ou pour notre dernier jour nous changeons d'equipe car Sacha doit rentrer sur Achkhabad et Merdan part des le lendemain pour deux ans d'etudes en Suisse. Azziz, notre nouveau guide nous conduit a Konye -Ourgench pour une visite de cette ancienne cite sur la route de la soie. Plusieurs mausolees et un tres beau et tres haut minaret sont encore debout. Nous renoueons avec l'architecture islamique, qui est aussi un preambule a l'Ouzbekistan.

En debut d'apres-midi, Azziz nous accompagne a la frontiere et nous changeons de pays. Les formalites se font sans probleme et les douaniers sympatiques et curieux nous aident a remplir les documents administratifs uniquement en.......russe !!!!!!

L'Ouzbekistan nous est ouvert et nous partons pour Khiva.....

 


Publié à 13:30, le samedi 30 août 2008, Daşoguz
Mots clefs :
Lien